Connect with us
Loqueesha, comédie dans laquelle un homme blanc se fait passer pour une femme blance

RIGOLOL

Les internautes en colère devant le trailer de “Loqueesha”, une comédie dans laquelle un homme blanc se fait passer pour une femme noire

Vendredi 10 mai, les réseaux sociaux étaient en feu après que les internautes aient découvert le trailer de “Loqueesha”, une comédie indépendante à venir sur un homme blanc à court d’argent (joué par l’écrivain / réalisateur du film, Jeremy Saville) qui devient une star de la radio en se faisant passer pour une femme noire.

Le film, qui devrait sortir le 12 juillet, a été introduit via un communiqué de presse vantant les prémisses potentiellement problématiques du film. Le communiqué de presse promet que le film navigue « habilement » sur « les thèmes dominants de la race et du genre dans notre culture » et qu’il « nous rappelle qu’en fin de compte, notre vérité personnelle est tout ce qui compte. » Eh bien, ça et un bon rire.

Le texte accompagnait une photo, dans laquelle son acteur principal se tenait devant un microphone tandis que ses deux mains tenaient la tête décapitée d’une femme noire divisée en deux, rappelant un peu la scène classique « Préparez-vous à une surprise ! » de Total Recall.

Dans le film, un homme blanc, joué par Saville, a besoin d’un emploi plus rémunérateur pour payer les frais de scolarité de l’école privée de son enfant ; il décide d’imiter une femme noire, nommée Loqueesha, afin de trouver un emploi en tant qu’animatrice d’une émission de conseils sur appels sur une station de radio locale. La fausse “animatrice” fait rapidement sensation grâce à sa voix et mimiques “noires” exagérées (inspirées de talk-shows mettant en avant des afro-américaines) mais surtout ses conseils.

Les réactions des internautes ne se sont pas faites attendre, certains y voyant une continuité des Minstrel Show. Le réalisateur quant à lui, a tenté de faire le parallèle avec le film “Fausses Blondes Infiltrées”, sorti en 2004 et dans lequel les frères Wayans se déguisent en femmes blanches (le film avait également suscité la polémique mais moins importante).

Finalement, “Loqueesha” ressemble plus à une vaste plaisanterie du réalisateur Jeremy Saville pour faire le “buzz”. Une sorte de carte de visite hollywoodienne pour son auteur, acteur et humoriste vraisemblablement en manque de notoriété (ndlr. son plus gros crédit est un épisode de Modern Family).

Troller les femmes noires pour la notoriété n’est pas nouveau et, Saville semble juste être le dernier coupable. En 2019, utiliser la caricature d’une femme noire comme outil de profit personnel contribue une fois de plus à la déshumanisation des femmes noires pour rire et à la croissance personnelle d’un personnage blanc.

 

Retrouve WYAT sur Facebook

Comments

comments

wyat-staff

WYAT Magazine est le nouveau média de la Youth Culture Afro. Pop culture, Lifestyle, société et tendances décryptées.

Cliquer pour commenter

Plus d'articles dans RIGOLOL

PUB

FACEBOOK

POPULAIRES

SOCIÉTÉ

To Top
Close