• News
Photographie Girma Berta capture de manière authentique les habitants d'Addis-Abeba...

Girma Berta capture de manière authentique les habitants d’Addis-Abeba avec un iPhone

-

- Advertisment -

Girma Berta est un photographe autodidacte qui réalise ses photos avec un iPhone. Son œuvre dynamique et picturale documente sa ville natale, la capitale éthiopienne Addis-Abeba. L’artiste travaille depuis quelque temps en tant que graphiste tout en peignant à côté, c’est ainsi que ces deux moyens se sont infiltrés dans son travail photographique. Dans son projet Moving Shadows I + II , on peut voir des individus magistraux et découpés, isolés avec élégance sur un fond audacieux et coloré.

Girma Berta : Moving Shadows XVI, 2016
Avec l’aimable autorisation de Girma Berta et Addis Fine Art.

Girma prétend capturer « le beau, le laid et tout ce qui est entre les deux ». Il refuse de romancer ses sujets et les documente simplement tels quels, dans un moment de transit. « En isolant mes sujetscela les concerne sans aucune distraction » explique le photographe. Les tons derrière les sujets permettent de les accentuer, ainsi le jaune, le bleu et le vert les font ressortir et attirent notre regard.

Ces différentes couleurs reflètent sa ville, la mode, la culture, la sensation. « J’aime les couleurs contrastées » explique-t-il, « cela exprime la vie contrastée que je vois à travers ma photographie ». Bien que les images de Girma montrent régulièrement des personnes au travail, portant des paniers et poussant des charrettes, elles ne sont jamais dépeintes comme des victimes. Si la pauvreté est représentée, elle ne devient pas émotionnelle, mais fait partie de la vie, aux côtés des enfants qui courent et jouent. Son travail est authentique, mettant en scène la vie telle qu’elle est.

Girma Berta : Moving Shadows XVI, 2016
Avec l’aimable autorisation de Girma Berta et Addis Fine Art.

Le monde qu’il documente est celui des passants qui se bousculent pour vaquer à leurs occupations. « Quand je prends la photo, c’est comme si je n’étais pas là », nous dit Girma. « Je ne crois pas que les humains remarquent les choses inhabituelles pendant leur déplacement ; par conséquent, un photographe utilisant son téléphone ne sera pas remarqué ».

Les images sont modernes et minimalistes. L’utilisation du téléphone par le photographe pour créer ses œuvres d’art symbolise la révolution numérique en cours en Afrique. Il est le représentant d’une jeune génération qui entre maintenant dans le monde de l’art numérique.

https://addisfineart.com/artists/49-girma-berta/

Girma Berta : Moving Shadows XVI, 2016
Avec l’aimable autorisation de Girma Berta et Addis Fine Art.

Girma Berta : Moving Shadows XVI, 2016
Avec l’aimable autorisation de Girma Berta et Addis Fine Art.

Girma Berta : Moving Shadows XVI, 2016
Avec l’aimable autorisation de Girma Berta et Addis Fine Art.

Girma Berta : Moving Shadows XVI, 2016
Avec l’aimable autorisation de Girma Berta et Addis Fine Art.

Girma Berta : Moving Shadows XVI, 2016
Avec l’aimable autorisation de Girma Berta et Addis Fine Art.

Girma Berta : Moving Shadows XVI, 2016
Avec l’aimable autorisation de Girma Berta et Addis Fine Art.

Girma Berta : Moving Shadows XVI, 2016
Avec l’aimable autorisation de Girma Berta et Addis Fine Art.

Girma Berta : Moving Shadows XVI, 2016
Avec l’aimable autorisation de Girma Berta et Addis Fine Art.

Girma Berta : Moving Shadows XVI, 2016
Avec l’aimable autorisation de Girma Berta et Addis Fine Art.

Girma Berta : Moving Shadows XVI, 2016
Avec l’aimable autorisation de Girma Berta et Addis Fine Art.

Girma Berta : Moving Shadows XVI, 2016
Avec l’aimable autorisation de Girma Berta et Addis Fine Art.

Girma Berta : Moving Shadows XVI, 2016
Avec l’aimable autorisation de Girma Berta et Addis Fine Art.

Girma Berta : Moving Shadows XVI, 2016
Avec l’aimable autorisation de Girma Berta et Addis Fine Art.

Girma Berta : Moving Shadows XVI, 2016
Avec l’aimable autorisation de Girma Berta et Addis Fine Art.

wyat-staff
wyat-staff
WYAT Magazine est le nouveau média de la Youth Culture Afro. Pop culture, Lifestyle, société et tendances décryptées.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Latest news

Si l’accord de Jay-Z avec la NFL vous surprend, c’est que vous n’avez pas bien suivi la carrière de Jigga

L'annonce de la signature d'un accord entre le magna du Hip-Hop, Jay-Z et la NFL - La Ligue Nationale...

Puma célèbre l’héritage de Nipsey Hussle à travers une collaboration posthume très attendue

Le 31 mars 209, Ermias «Nipsey Hussle» Asghedom était assassiné devant son magasin, The Marathon Clothing. Il avait 33...

Le musée national d’art africain met en place une exposition dédiée au patrimoine artistique féminin

Situé à Washington et créé en 1974 par l'institution américaine du SmithSonian, le Musée National d'Art africain est un...

Ma relation toxique avec les crèmes éclaircissantes et produits décapants

Stephanie Yeboah a commencé à utiliser les crèmes blanchissantes à l'âge de 14 ans. Dans le cadre d'une série...

En couple mixte, parfois je me sens “coupable” vis-à-vis de ma communauté

Je suis une jeune femme noire qui n'a jamais fréquenté un homme noir et, la plupart du temps, je...

Un couple afro voit sa demande en mariage ruinée par des employés qui les profilaient racialement

Imaginez un peu que ce qui devait être l'un des plus beaux jours de votre vie tourne au vinaigre...

Must read

- Advertisement -

You might also likeRELATED
Recommended to you