Au pays de l’Oncle Sam, il n’y a pas de répit pour les tensions raciales. L’enseigne de grande distribution Target a diffusé en ligne une publicité mettant en avant Bea Dixon, la fondatrice de Honey pot, une entreprise qui commercialise des produits pour hygiène intime réservés aux femmes. Bien que la vidéo ait été diffusée il y a déjà près d’un mois, une masse de critiques négatives s’est abattue sur les produits Honey Pot ce lundi. Pourquoi?

Dans la vidéo visant à promouvoir des parcours divers et inspirants, la dirigeante afro-américaine déclare: “La raison pour laquelle il est si important pour Honey Pot d’exceller est que cela permettra à la prochaine fille noire qui aura une grande idée d’avoir une meilleure opportunité. Cela signifie beaucoup pour moi.

Il n’en faudra pas plus pour susciter un florilège de réactions indignées, principalement au sein de la clientèle blanche qui dénonce des propos “racistes”. Ni une, ni deux, plusieurs internautes se sont donc ruées sur le site Trustpilot – site d’avis consommateurs réputé très fiable – pour laisser de nombreux avis négatifs (avec une étoile) et ainsi porter préjudice à l’entreprise. Les choses ont tellement pris de l’ampleur que Trustpilot a dû mettre une clause de non-responsabilité sur son site web expliquant qu’ils ne pouvaient être sûrs que les critiques donnaient des descriptions exactes des produits Honey Pot.

On pouvait par exemple lire:

« J’étais une grande fan et une utilisatrice enthousiaste des produits HoneyPot. Mais de récents efforts de marketing avec Target ont mis en évidence une composante à caractère racial dans l’entreprise, avec laquelle je suis non seulement mal à l’aise, mais avec laquelle je suis carrément en désaccord« .

Ou encore:

« J’utilise cette marque depuis des années maintenant et j’ai toujours été satisfaite des résultats », déclare une autre cliente. « S’ils pensent vraiment que seules les femmes noires devraient être habilitées et que les femmes blanches devraient être exclues, alors c’est un énorme pas en arrière par rapport à la société ouverte et amicale que nous avons essayé de créer au cours des dernières décennies. Je ne peux pas soutenir une société de bonne foi qui est ouvertement raciste à l’égard de ses clientes ».

De nombreux trolls sur Trustpilot ont également posté des insultes racistes, utilisant le « n-word », dirigées vers la société Honey Pot et sa dirigeante.

Mais la riposte s’est très rapidement organisée sur les réseaux sociaux qui ont été pris d’assaut par des internautes apportant leur soutien à l’entreprise. Une campagne a notamment été lancée pour mettre à l’entreprise une note de 5 étoiles. Une internaute a ainsi tweeté: « Puisque les femmes blanches sont dégoûtées et leur laissent une mauvaise note, SVP mettez leur 5 étoiles. » Et selon Bea Dixon, les ventes ont carrément doublé. En effet, l’entrepreneure afro-américaine a déclaré à Buzzfeed que dès le début de la controverse, les ventes de son entreprise étaient en hausse de 40 à 50 % par rapport à ce qu’elles étaient habituellement.

Plusieurs femmes sur Twitter ont continué à partager des captures d’écran des critiques négatives pour tenter d’inciter d’autres personnes à donner une bonne note à l’entreprise et à acheter ses produits.


Quant à notre chef d’entreprise, elle a déclaré qu’elle ne prenait aucun de tous ces commentaires négatifs pour elle : « Je ne peux pas m’attendre à ce qu’elles comprennent la situation difficile d’une femme noire entrepreneure dans le monde des affaires. » Elle a également souligné combien il était difficile pour les entreprises créées par des noir-e-s d’être soutenues par des investisseurs.

Le site Internet de la marque

ECRIRE UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here