Les rappeurs constituent de véritables sources d’inspiration pour toutes les personnes qui souhaitent devenir des entrepreneurs à succès. Il y a autant à apprendre avec une personnalité comme Drake qu’avec un gars comme Elon Musk. Voici six enseignements précieux à retenir du parcours de Drake, aussi dit Drizzy.

1. Votre passé ne dicte pas votre avenir

Avant d’être Drake, Aubrey Graham était un acteur de Toronto, notamment célèbre pour avoir joué un simple rôle dans la série télévisée canadienne Degrassi.

Mais même à l’époque où il était acteur, il savait qu’il voulait poursuivre la musique. « Je veux faire ce truc dans la musique, et je veux le prendre au sérieux », a déclaré Drake dans une interview au sous-sol de sa mère il y a plus de dix ans. Et clairement, il l’a fait. Six mixtapes, cinq albums studio, quatre Grammy Awards et plus de 50 milliards de streams plus tard, Drake est le plus grand interprète de notre temps.

Beaucoup de musiciens font la transition vers le métier d’acteur, mais peu ont fait le contraire – encore moins avec autant de succès que Drizzy DrakeCela montre simplement que ce que vous avez fait dans le passé ou même ce que vous faites maintenant n’a aucune incidence sur ce que vous pouvez faire à l’avenir.

2. Un bon mentor vous mènera loin.

L’une des principales raisons du succès inégalé de Drake en tant qu’artiste est liée à son mentor: Lil Wayne, originaire de la Nouvelle-Orléans et icône du rap. Selon l’histoire, Jas Prince, fils du légendaire entrepreneur hip-hop J Prince, a découvert Drake sur MySpace (il était à l’époque le numéro un des artistes canadiens sur la plateforme). Jas, qui était un bon ami de Lil Wayne, a fait les présentations en 2006. En 2009, Drake a signé avec le label de Lil Wayne Young Money, et ce dernier a pris la jeune star de Toronto sous son aile.

À l’époque, Lil Wayne était au sommet de sa popularité. Cela ne faisait même pas un an qu’il avait balancé Tha Carter III, qui est devenu platine en moins d’une semaine. Mais Lil Wayne étant l’homme d’affaires qu’il est, a vu une opportunité de favoriser la prochaine génération de musique à travers Drake.

Bien que leurs styles soient très différents, Lil Wayne a mis Drake au défi de trouver sa propre voie. D’ailleurs, Drizzy a exprimé sa reconnaissance pour Lil Wayne – et l’importance de trouver un mentor en général – via Instagram:


Je vous encourage tous à rechercher des mentors qui vous mettent au défi de penser par vous-même et de vous guider pour trouver votre propre voix.


Depuis sa rencontre en 2006, Drake a suivi les traces de son mentor, devenant une icône mondiale et lançant avec succès son propre label, OVO.

3. Collaborez pour développer votre marque

Drake a fait un travail impressionnant en collaborant pour développer sa marque. Celui qui se surnomme « 6 God » a signé un accord de 10 millions de dollars avec Jordan, élevant sa marque à un autre niveau. Sa marque, OVO, venait de lancer sa propre ligne de vêtements (peu de temps après que Kanye West ait mis fin à son accord avec la marque mère de Jordan, Nike). En plus de sa collaboration avec des marques de vêtements, Drake est devenu l’ambassadeur mondial avec l’équipe NBA de sa ville natale, Les Raptors de Toronto, ce qui lui a permis d’étendre encore plus sa marque.

Les Raptors ont mis en place des «Drake Night» et une «Drake Zone» plusieurs fois par saison. Durant celles-ci, les fans peuvent rapporter des souvenirs OVO x Toronto Raptors chez eux. Ils ont également nommé leur centre d’entraînement d’après la marque du rappeur: OVO Athletic Center.

4. Investissez de l’argent pour gagner de l’argent

En 2019, Wealthy Gorilla a rapporté que la valeur nette de Drake était estimée à 140 millions de dollars. Cependant, tous ces revenus ne sont pas dus qu’à sa musique. Une part considérable des revenus de Drake provient de contrats publicitaires et d’investissements stratégiques. Mis à part ses partenariats avec Air Jordan, Nike et les Raptors de Toronto, Drake est sponsorisé par Nike et a un contrait de 10 millions avec Warner Bros en collaboration avec sa marque de vêtement OVO. En 2016, il signe également un contrat d’exclusivité qui le lie à Cupertino et qui impose une disponibilité limitée de son album Views sur les plateformes Apple Music et iTunes. Il a également investi dans une société de jeux en ligne où les joueurs peuvent s’affronter pour de l’argent.

Elon Musk, Bill Gates, Jeff Bezos et Warren Buffet ont tous prêché sur l’importance de mettre votre argent à votre service. Drake l’a certainement fait.

5. Utilisez votre vulnérabilité à votre avantage

Vous voulez savoir ce qu’il y a de plus impressionnant qu’être l’artiste le plus streamé sur Spotify en 2018, devant Ed Sheeran, Bruno Mars et Ariane Grande? L’album Take Care de Drake sorti en 2011 est toujours dans le Billboard Hot 200 Chart – presque neuf ans après sa date de sortie. Le plus extraordinaire c’est que bien que ce soit un album hip-hop, une grande majorité des titres sont aux antipodes des stéréotypes de sons hip-hop. Depuis la montée du rap gangsta au milieu des années 80, le genre est principalement connu pour être «dur», «violent» et «viril». Des morceaux comme «Take Care» avec Rihanna, «Marvin’s Room» et «Shot For Me» sont tous connus pour être doux et émotionnels.

Des pages entières ont été créées sur les réseaux sociaux pour charrier le rappeur sur sa sensibilité. Pourtant, les titres de Drake étaient irrésistiblement accrocheurs – et il le savait. Pour lui, aller à l’encontre de la norme et non seulement capitaliser mais aussi les charts dominer en misant sur la vulnérabilité est une preuve de sa capacité à comprendre ce qui vend.

6. Ne limitez pas votre public cible

Le rappeur natif de Toronto a à son actif non seulement plusieurs méga hits comme «Hotline Bling», «Nice For What», et son premier smash numéro un, «One Dance (feat. WizKid & Kyla)», il a toujours eu une incroyable capacité pour rapper (et chanter) dans plusieurs styles – quelque chose qu’il utilise sans aucun doute à son avantage.

Drake est aussi bien capable de montrer son côté subversif que « soft » avec entre les deux, des tracks avec des lyrics des très chargés, mêlant des doubles sens, des métaphores, des jeux de mots incroyables et un regard sur sa vie telle qu’il la vit. Plutôt que de ne s’adresser qu’à un seul type de fans, la rappeur s’adresse ainsi à différents types avec des messages adaptés à chaque groupe d’auditeurs.

ECRIRE UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here