Une vive polémique a éclaté sur les réseaux sociaux après la découverte par une étudiante d’un café nommé « Au Négrillon » dans les rayons de l’enseigne Auchan à Saint-Etienne. Sur le paquet, on peut lire l’inscription en gros accompagnée de l’illustration d’une personne noire rappelant les caricatures racistes dans Tintin au Congo (entre autres). Naturellement, la photo a rapidement été relayée sur les réseaux sociaux, suscitant de vives réactions et des appels au boycott de la part des internautes.

Prévenu par plusieurs lanceurs d’alertes, le CRAN (Conseil Représentatif des Associations Noires) assure avoir fait retirer de la vente les articles de la marque Chapuis, qui commercialisait ledit café dans la région de Saint-Etienne et de Clermont-Ferrand.

« Le terme  » négrillon  » a été forgé dans le contexte de l’esclavage colonial, crime contre l’humanité. Fabriquer et commercialiser ce produit sous cette appellation est tout à fait inacceptable », a déclaré Ghyslain Vedeux, le président du CRAN.

De son côté, le site Makacla.com a également tenu à contacter l’entreprise en charge des cafés « Au Négrillon ». Suite à leur requête, les responsables de l’entreprise ont adressé la réponse ci-dessous, qui nous laisse bien perplexes quant à leur compréhension de la gravité des faits.

Bonjour Monsieur, 

Je fais suite à votre appel concernant notre paquet à la marque « Au Négrillon ».

Cette marque existe depuis avant 1945, date à laquelle mes grands-parents ont repris une boutique avec cette appellation. 

Nous sommes une entreprise familiale 3ème génération fortement implantée sur la région stéphanoise et pour qui cette marque est une histoire familiale importante et chargée d’affection.

Aujourd’hui plusieurs personnes nous reprochent d’avoir gardé ce visuel sans pour autant nous connaitre et remettent en cause nos valeurs.

Effectivement l’histoire du café est fortement liée à l’esclavagisme et au colonialisme, et notre paquet n’a pas pour but de le nier mais bien de nous mettre devant cet état de fait. Nous avons créé en 2016 un musée du café qui relate l’histoire du café (de ses origines à notre tasse) dans lequel nous expliquons le commerce triangulaire, l’esclavagisme, qui a fortement marqué l’histoire du café. 

Il faut savoir qu’encore aujourd’hui , de nombreuses personnes sont exploitées dans les productions de café et que pour notre part, cela fait plus de 18 ans que nous sommes impliqués dans le commerce équitable. Aujourd’hui, plus de la moitié de notre production est issue du commerce équitable. 

Il ne s’agit en aucun cas de blesser ou de revendiquer, cette appellation est une marque qui représente pour nous une vie et une histoire. Devant tant de polémique, ce produit va être retiré de notre gamme. 

Je reste à votre disposition si vous souhaitez échanger avec moi sur notre marque. 

Cordialement 

Cécile Chapuis

ECRIRE UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here