Serena Williams, l’une des plus grandes athlètes de la planète, a récemment opéré à un retour en force sur les terres battues après un accouchement difficile de sa petite fille Olympia. Serena Williams a battu la Tchèque Kristyna Pliskova en deux sets (7-6, 6-4), mardi 29 mai, au premier tour de Roland-Garros. Outre ses performances, un autre détail a attiré l’attention et fait couler de l’encre avec parfois, des commentaires déplaisants et sexistes: la tenue de l’athlète. Le choix de cette tenue, inédite pour une tenniswoman, n’est pas uniquement esthétique.

Victime d’une embolie pulmonaire (un caillot de sang dans les poumons) après son accouchement, Serena Williams est restée éloignée des courts durant 14 mois. Cette combinaison l’aide à éviter de nouveaux problèmes circulatoires.

Mais, s’habiller tout en noir, et aussi près du corps, est également une façon, selon la joueuse, « de représenter toutes les femmes qui ont dû traverser des épreuves, mentalement et physiquement avec leurs corps, et qui reviennent, confiantes et croyant en elles-mêmes. »  Mais la combinaison revête aussi une toute autre dimension politique: le choix de la couleur et du design est en effet  « inspiré du Wakanda », pays fictif du film Black Panther. « On a créé la combinaison bien avant le film, mais ça me le rappelle un petit peu quand même », énonce l’athlète. « J’ai toujours voulu être une super-héroïne et c’est un peu une manière d’en devenir une. J’ai vraiment l’impression d’être une super-héroïne quand je la porte », a-t-elle dit en rigolant.

Serena Williams (Getty Images)

Elle ajoute également qu’elle aurait voulu être « une princesse guerrière » ou « une reine du Wakanda ».  

Dans une interview à Vogue précédant son retour, l’athlète évoquait déjà les perspectives d’avenir quant à sa carrière sportive: « Le tennis m’a beaucoup donné, mais ma priorité désormais est Olympia, peu importe ce qu’il arrive »,avant dajouter :

« Cela va sans dire, mais je vais quand même le dire clairement : je veux davantage de [tournois du] Grands Chelems, absolument. Malheureusement, je connais très bien les records. Ce n’est un secret pour personne, mon objectif est d’en avoir 25. »

We’re ready for this!

1 COMMENTAIRE

ECRIRE UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here