Taye Diggs, de son vrai nom Scott Leo, est un acteur américain dont la carrière a véritablement explosé en 2005, lorsqu’il est devenu le héros de « Kevin Hill », une série dans laquelle il interprétait le rôle d’un jeune avocat new-yorkais, dont la vie va basculer lorsque son cousin va décèder. Il doit alors prendre en charge la fille de ce dernier, âgée de six mois.
Sur le plan personnel, Taye Diggs a été marié pendant 11 ans à Idina Menzel, une actrice caucasienne qu’il a rencontrée sur le tournage de Rent. Ils ont eu un fils et se sont séparés en décembre 2013. Depuis, l’acteur est avec Amanza Smith Brown, une actrice et mannequin métisse.

Mais si Taye Diggs se retrouve au cœur d’une polémique aujourd’hui, c’est à cause de ses récents propos lors d’une récente interview accordée à Van Lathan sur son podcast « The Red Pill Podcast ». En effet, selon l’acteur, les nombreuses critiques qu’ils auraient reçues de la communauté noire et en particulier des femmes noires sur ses choix amoureux l’auraient tellement marqué au point d’influencer ses préférences. Il explique notamment qu’il aurait développé un complexe dans le fait de sortir avec des femmes blanches et attribuent la responsabilité aux femmes noires. L’acteur explique notamment son comportement par son enfance:

«Quand j’avais 13 ans, je lisais un magazine et il y avait une photo d’une femme noire et j’ai dit:« Oh, elle est jolie, je veux l’épouser. » Et ma mère a dit:« Oh chéri, tu vas épouser une femme blanche. «Ca m’a blessé, mais elle avait raison», a déclaré Diggs.

Il explique ensuite avoir de la rancœur vis-à-vis des femmes noires par rapport à cette situation.

« Au fond de moi, il y a de la rancœur…même si vous ne comprenez pas la logique, il y a un traumatisme derrière, je ne sais pas si je peux sortir avec une femme blanche maintenant. J’ai l’impression d’avoir eu affaire à ça si longtemps que ça a changé ce que j’aime, ce à quoi je suis attiré. Cela peut être raciste, je ne suis pas raciste, je n’ai pas été élevé pour être attiré par une race plus que l’autre »

Taye Diggs dit ne sortir qu’avec les « sistas » depuis.

« Jusqu’aujourd’hui, j’ai encore droit à « Je pensais que tu aimais seulement les filles blanches », a-t-il dit à l’animateur Van Lathan. « Peu importe comment je m’explique. Il va toujours y avoir quelqu’un qui parle ».

 

ECRIRE UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here