Connect with us

Ecrans noirs

La France Cachée : mais où sont donc les minorités « racisées » dans les médias français ?

La France Cachée est une chouette série de documentaires qui met en avant les communautés peu représentées en France (noirs, asiatiques, gens du voyage…). Christin Bela, le réalisateur, lance une campagne de financement participatif afin de compléter la série. Celle-ci se termine le 31 octobre.

Pourquoi, la société française n’est pas représentative de ce qu’elle est réellement?

Au lendemain de la coupe du monde, une nouvelle génération d’afro-descendants s’est vue propulsée sur les devants de la scène : il s’agit de footballeurs. Avec les rappeurs, ces derniers font partie d’une frange qui jouit de la plus forte exposition au sein de la communauté noire de France. Quid des autres ? Ces hommes et ces femmes noir·e·s, français·e·s, qui font la France d’aujourd’hui, qu’ils·elles soient entrepreneur·e·s, artistes ou autre ?

C’est face à ce constat qu’est venue l’idée de « La France Cachée » à Christin Bela, jeune réalisateur et photographe d’origine congolaise. Débarqué à Paris en 2015 après avoir passé près de huit ans en Asie du Sud, il est tout de suite frappé par le contraste entre le caractère cosmopolite de la France et le manque de représentativité de certaines communautés dans les médias français. Il décide alors de réaliser une série de documentaires afin d’une part de déconstruire les préjugés qui existent entre certains groupes d’individus en France et d’autre part d’unifier et permettre un échange intercommunautaire afin de construire un meilleur vivre ensemble pour nous et nos générations futures. Mais surtout, il souhaite à travers ce travail que chacun se réapproprie sa narration afin de mieux partager son vécu, son passé et pour célébrer ses origines.

« La double culture est une richesse qui ne fait pas partie de l’idéologie sociétale française. Si elle était beaucoup plus représentée, le racisme, l’islamophobie, l’antisémitisme, la xénophobie et tous les autres sujets qui crispent la société française seraient moins présents ».

Christin Bela

La première partie présente la communauté noire de France à travers une riche palette d’acteurs de différentes origines, religions et milieux sociaux. Pour ce premier projet, plus de 85 talents ont été réunis en studio. Une véritable prouesse qui lui a valu des projections à Paris, Lyon, Bruxelles ou encore au Canada.

Un financement participatif pour La France Cachée

La première partie du projet a été entièrement autofinancée par le réalisateur Christin Bela : la production et la postproduction (location du matériel, location du studio de tournage), l’organisation de plus de cinq projections en France (projection privée, festivals, salle de cinéma), l’organisation des projections à l’étranger (Canada, Londres) ainsi que la visibilité dans les médias écrits, télévisés et radios.

L’équipe souhaite continuer à présenter les talents présents dans la vidéo avec des portraits individuels, rencontrer de nouveaux profils non-présents dans la première partie, et organiser un événement inter-communautaire pour permettre un échange culturel entre les communautés.

De 5€ à l’infini, chacun peut apporter sa pierre à l’édifice et montrer que la communauté noire pèse économiquement. Pour 35€, tu pré-commandes ton DVD qui arrivera chez toi en Janvier 2019. Ces sous vont permettre à Christin Bela et son équipe de réaliser plein de choses. Rendez-vous par ici si vous souhaitez les soutenir !

 

Retrouve WYAT sur Facebook

Comments

comments

Wilfried E.K

Fondateur de WYAT Magazine et rédac' chef improvisé! Et sinon, je suis consultant en Marketing affinitaire et en communication digitale. Je suis spécialisé dans les cultures afros.

Cliquer pour commenter

Plus d'articles dans Ecrans noirs

PUB

FACEBOOK

POPULAIRES

SOCIÉTÉ

To Top
Close