Connect with us

Photographie

Girma Berta capture de manière authentique les habitants d’Addis-Abeba avec un iPhone

Girma Berta est un photographe autodidacte qui réalise ses photos avec un iPhone. Son œuvre dynamique et picturale documente sa ville natale, la capitale éthiopienne Addis-Abeba. L’artiste travaille depuis quelque temps en tant que graphiste tout en peignant à côté, c’est ainsi que ces deux moyens se sont infiltrés dans son travail photographique. Dans son projet Moving Shadows I + II , on peut voir des individus magistraux et découpés, isolés avec élégance sur un fond audacieux et coloré.

Girma Berta : Moving Shadows XVI, 2016
Avec l’aimable autorisation de Girma Berta et Addis Fine Art.

Girma prétend capturer « le beau, le laid et tout ce qui est entre les deux ». Il refuse de romancer ses sujets et les documente simplement tels quels, dans un moment de transit. « En isolant mes sujetscela les concerne sans aucune distraction » explique le photographe. Les tons derrière les sujets permettent de les accentuer, ainsi le jaune, le bleu et le vert les font ressortir et attirent notre regard.

Ces différentes couleurs reflètent sa ville, la mode, la culture, la sensation. « J’aime les couleurs contrastées » explique-t-il, « cela exprime la vie contrastée que je vois à travers ma photographie ». Bien que les images de Girma montrent régulièrement des personnes au travail, portant des paniers et poussant des charrettes, elles ne sont jamais dépeintes comme des victimes. Si la pauvreté est représentée, elle ne devient pas émotionnelle, mais fait partie de la vie, aux côtés des enfants qui courent et jouent. Son travail est authentique, mettant en scène la vie telle qu’elle est.

Girma Berta : Moving Shadows XVI, 2016
Avec l’aimable autorisation de Girma Berta et Addis Fine Art.

Le monde qu’il documente est celui des passants qui se bousculent pour vaquer à leurs occupations. « Quand je prends la photo, c’est comme si je n’étais pas là », nous dit Girma. « Je ne crois pas que les humains remarquent les choses inhabituelles pendant leur déplacement ; par conséquent, un photographe utilisant son téléphone ne sera pas remarqué ».

Les images sont modernes et minimalistes. L’utilisation du téléphone par le photographe pour créer ses œuvres d’art symbolise la révolution numérique en cours en Afrique. Il est le représentant d’une jeune génération qui entre maintenant dans le monde de l’art numérique.

https://addisfineart.com/artists/49-girma-berta/

Girma Berta : Moving Shadows XVI, 2016
Avec l’aimable autorisation de Girma Berta et Addis Fine Art.

Girma Berta : Moving Shadows XVI, 2016
Avec l’aimable autorisation de Girma Berta et Addis Fine Art.

Girma Berta : Moving Shadows XVI, 2016
Avec l’aimable autorisation de Girma Berta et Addis Fine Art.

Girma Berta : Moving Shadows XVI, 2016
Avec l’aimable autorisation de Girma Berta et Addis Fine Art.

Girma Berta : Moving Shadows XVI, 2016
Avec l’aimable autorisation de Girma Berta et Addis Fine Art.

Girma Berta : Moving Shadows XVI, 2016
Avec l’aimable autorisation de Girma Berta et Addis Fine Art.

Girma Berta : Moving Shadows XVI, 2016
Avec l’aimable autorisation de Girma Berta et Addis Fine Art.

Girma Berta : Moving Shadows XVI, 2016
Avec l’aimable autorisation de Girma Berta et Addis Fine Art.

Girma Berta : Moving Shadows XVI, 2016
Avec l’aimable autorisation de Girma Berta et Addis Fine Art.

Girma Berta : Moving Shadows XVI, 2016
Avec l’aimable autorisation de Girma Berta et Addis Fine Art.

Girma Berta : Moving Shadows XVI, 2016
Avec l’aimable autorisation de Girma Berta et Addis Fine Art.

Girma Berta : Moving Shadows XVI, 2016
Avec l’aimable autorisation de Girma Berta et Addis Fine Art.

Girma Berta : Moving Shadows XVI, 2016
Avec l’aimable autorisation de Girma Berta et Addis Fine Art.

Girma Berta : Moving Shadows XVI, 2016
Avec l’aimable autorisation de Girma Berta et Addis Fine Art.

Retrouve WYAT sur Facebook

Comments

comments

wyat-staff

WYAT Magazine est le nouveau média de la Youth Culture Afro. Pop culture, Lifestyle, société et tendances décryptées.

Cliquer pour commenter

Plus d'articles dans Photographie

PUB

FACEBOOK

POPULAIRES

SOCIÉTÉ

To Top
Close